La meute

 
Dans les couloirs du métro parisien, aux heures de pointe, on se croise, on s’évite, on se glisse dans la foule de manière instinctive, automatique.
Les voyageurs-fantômes circulent dans un temps calculé.
Au rythme des filatures involontaires les pensées se dilatent, le temps du transport est aussi un temps de répit, où l’esprit peut s’échapper. Le regard comme le corps sont toujours en mouvement, on ne fait qu’apercevoir des visages, des silhouettes, des ombres. 
La Meute (série complète) |
La meute #4 | Linogravure
100x175 cm - 2014

Linogravure 100x175 cm - 2014

La meute #3 | Linogravure
100x175 cm - 2014

Linogravure 100x175 cm - 2014

La meute #1 | Linogravure
100x175 cm - 2014

Linogravure 100x175 cm - 2014

La meute #2 | Linogravure
100x175 cm - 2014

Linogravure 100x175 cm - 2014

La meute #5 | Linogravure
100x175 cm - 2014

Linogravure 100x175 cm - 2014